mercredi 29 mars 2017
Breaking News
Accueil > Tous les articles > Photographes du monde > Siestez, vous êtes photographié !
Siestez, vous êtes photographié !
© Romain Philippon

Siestez, vous êtes photographié !

Après avoir longtemps raillé les aficionados de la sieste, celle-ci est enfin à la mode : bar à sieste ; salle de sieste pour les salariés… Tout le monde en parle et vante ses mérites ! Le Larousse se serait-il endormi sur la définition du mot sieste (espagnol siesta, du latin sexta hora, sixième heure, correspondant chez les Romains à midi : repos, petit somme, après le repas de midi) ? Il suffit juste de voir les photographies de Romain Philippon pour s’en convaincre ! Chaque photographie est une chronique visuelle, incitant à la rêverie, parfois grave et souvent drôle !

Cela fait longtemps que Romain Philippon photographie le monde endormi. Commencé en 2005 un peu par hasard, ce sujet est plus riche qu’il n’y paraît ! Au delà de la poésie des images, ses photographies soulèvent de vraies interrogations sur le travail, les conditions de vie, les liens entre l’économie occidentale et orientale… Comment vivons-nous ? Comment vivent-ils ? Et qu’est-ce qui nous unit ?

Son livre Inconscience – Le monde endormi, est une série de 100 photographies de dormeurs dans 30 pays du monde, une preuve qu’il existe des liens de Santiago à Paris en passant par Calcutta et Montréal.

L’éditeur Pendant ce temps, est une structure d’édition créée par Romain Philippon. Spécialisée uniquement dans l’édition de contenus photographiques, elle met tout en oeuvre pour aider à réaliser des premiers ouvrages d’auteurs photographes, en France et à l’étranger.

Alors, votre prochaine sieste, vous la ferez où ?

A propos de Cydsimba

Dynamique, pro active et curieuse, j'ai eu la chance de vivre à l’étranger pendant de nombreuses années ! L'envie de partir faire ce tour du monde trottait dans ma tête depuis trop longtemps ;-)

3 commentaires

  1. Je reconnais bien là la propension des Indiens à dormir dans à peu près n’importe quelle position. Et je ne doute pas que tu reviendras d’Inde avec des photos de conducteur de rickshaw dormant plié en quatre sur leur monture. C’est drôle la journée, ça l’est un peu moins la nuit quand certains dorment effectivement sur leur rickshaw.

    • Donc selon toi, en Inde nous pouvons parler d’un savoir-faire pour la sieste ? Ca tombe bien, les savoir-faire c’est notre thématique 😉 Une série de photo s’imposera alors !

    • Bah pas que pour la sieste le savoir-faire indien. Techniquement, pour un occidental qui débarque en Inde, à voir le chaos ambiant, ça ne devrait pas fonctionner, c’est impossible, et pourtant si. C’est le miracle indien, je ne l’ai rencontré nul par ailleurs pour le moment.
      Mais je souscris en effet pour la série de photos !!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Pour recevoir notre newsletter

Inscrivez vous maintenant !

Suivez nos aventures autour du monde, recevez nos e-cards et découvrez les savoir-faire "Made in Bout du Monde". A très bientôt,
Cyrielle & Laurent