mercredi 29 mars 2017
Breaking News
Accueil > Tous les articles > Récits de voyage > Pensées (pas si) brèves sur la Bolivie…
Pensées (pas si) brèves sur la Bolivie…

Pensées (pas si) brèves sur la Bolivie…

3 semaines en Bolivie, c’est rapide. Pour s’imprégner de l’ambiance et rencontrer des locaux, il faut sûrement y rester plus longtemps. Y habiter et parler le Quechua semblent être deux moyens pour réussir à briser la glace. Voici quelques pensées brèves sur la Bolivie (et j’en oublie). La Bolivie c’est le pays où…

On plante le décors dès la frontière…

  • L’on klaxonne pour que les lamas s’écartent de la route (surtout dans le sud, quand on vient d’Argentine)
  • Cela sent la coca à plein nez partout (il faut absolument y goûter pour savoir si on aime ou pas, quoi qu’en pensent nos politiciens des organisations internationales…). Notre drogue a été SUBLIME (chocolat vendu dans tous les bouis bouis)
  • Les bus sont bondés mais ce n’est pas grave. Si on trouve une petite place, on s’installe quand même
  • Les croyances sont fortes : koa, ekeko, fœtus de lama…
(Foetus de lama au marché des sorcières à La Paz. A mettre dans les fondations de sa nouvelle maison)
(Koa. Chaque Koa a une signification particulière. On peut acheter un Koa pour avoir de la chance dans la construction de sa maison, pour son travail, pour ses enfants… Il faut le brûler lors d’une cérémonie particulière)

Mamitas boliviennes : c’est qui le patron ?

  • Les mamitas sont à croquer (si ce ne sont pas elles qui le font) : fripées, bronzées, belles tout simplement ! Les mamitas et les enfants, entre les deux c’est une autre histoire… 😉
  • Le chapeau n’est pas qu’une légende pour touristes. Les hommes et les femmes le portent. Selon où l’on va, le chapeau sera différent. Diversité culturelle 🙂

(bombín, le borsalino à la bolivienne)

(marché de Tarabuco, à côté de Sucre)
  • Il y a de grands fabricants de chapeaux qui ouvrent leurs portes au public (on vous en dit plus sur Sombrero Sucre dans un prochain article)
  • Le folklore bolivien est riche et le masque en est un élément clé et ceci depuis les civilisations précolombiennes. Chaque masque représente un personnage de l’imagerie bolivienne : El Caporal, el Rey Moreno et il y a aussi une belle série de diables. Ils sont à voir lors de différentes célébrations (carnaval…) ou alors au musée…
(Musée national d’ethnographie et folklore de La Paz). Celui de Sucre (MUSEF) est une mise en bouche à ne pas rater !

Le »portrait photographique » : un beau dos suffira 😉

  • On risque une agression d’une mamita à chaque photo prise (demander l’autorisation vaut mieux qu’un balai dans le cul !)
  • Les portraits se feront de dos car des fois on a eu la flemme de demander 😉
  • Les femmes font du catch en jupe (c’est assez pathétique… à voir à La Paz si vous avez une petite heure à perdre)

Les marchés : se promener, y manger, papoter

  • L’ambiance dans les marchés est extraordinairement délicieuse (mention spéciale pour les gargotes du marché Lanza de La Paz.

(cargottes, marché Lanza, La Paz)

(marché de Tupiza)

  • Passez chez Elvira pour goûter son délicieux sandwich Choripan (marché Lanza, La Paz)
  • Les plats sont excellents : faut tout goûter même si on peut rapidement faire une overdose de pomme de terre, pâte, riz…
  • Les liquados sont à tomber : craquez…
  • Évitez le rayon boucherie… Mention spéciale pour la tête de cochon…

Paysages et architecture : il y en a pour tous les goûts et toutes les normes !

(Samaïpata mais si vous avez le temps, enfoncez-vous dans la jungle dans le nord…)

  • Tupiza, Potosi, Sucre et La Paz sont vallonnées
(Tupiza)
(Potosi)

(Sucre)

(La Paz)
  • Les portes sont basses
  • Les places sont belles et animées

(place de Sucre)

(place principale de Sucre)
(nos amis les pigeons, La Paz)
(copains à La Paz)
(cireur de chaussures à La Paz : les temps sont difficiles partout)
  • Les maisons et immeubles sont majoritairement en briques. Une impression de non terminée règne dans les villes visitées (quand on sort des centres historiques)
(Potosi)
(La Paz)
  • Chaque rue est spécialisée : fleurs,fruits, pâtes, roue de voiture, peintre…
  • La Paz la nuit : l’impression qu’il y a pleins de trous noirs… ETRANGE
  • Les normes ? Pourquoi les publier (commentaire de Laurent)
  • Les mines d’argent sont toujours ouvertes. Propagande (lire le texte sur la photo ci-dessous, un bijou), pollution des eaux, travail plus que pénible, mortalité forte, grève, voyeurisme… GENIAL. On passe notre tour !
  • Les églises sont fermées quand on tente de les visiter 🙁
  • Il y a quelques jolies bâtiments
(Musée national d’ethnographie et folklore de La Paz)
  • Hergé s’est inspiré des Incas (cf. le temple du Soleil – Tintin – voir ce forum tintinophiles)
(Puerta del sol, site arquéologique de Tiwanaku qui se trouve à côté de La Paz)

Parlons de sujets qui fâchent

  • L’alcoolisme fait peur, surtout dans les campagnes (avez-vous déjà gouté l’alcool à 96°) : 1 euro / 0,5 litre d’alcool…
  • Les grupos de choque soutiennent le gouvernement d’Evo Morale : armés, alcoolisés et cocainés, ils vont en ville se montrer et taper sur les opposants – IMPRESSIONNANT. Avez-vous déjà vu des manifs pro gouvernement ??!!!

Divers

  • Evo soutient les paysans, les cocaleros, les mineurs mais oublie la classe moyenne (la critique dans la rue est à faire discrètement…)
  • Les indigènes sont maintenant mieux acceptés (Evo Morales y est pour quelque chose). Le Pérou n’a qu’à s’en inspirer
  • Les plantes sont encore fortement utilisées dans la médecine traditionnelle
  • On enterre des gens sous les centres commerciaux pour remercier la Pachamama
  • Les petits dej à l’avocat : le B.A.BA
  • Les fèves fraîches offertes par les enfants qui sont dans les champs sont excellentes (manque un petit peu de pain avec du beurre salé pour les gourmands)
  • Boire l’apéro sur l’isla del sol (lac Titicaca), côté nord, c’est bon !
  • Laurent n’ira toujours pas chez le coiffeur, trop risqué
  • Laissez tomber la flûte : ici on est dans une fanfare
  • On peut acheter des jouets à l’unité
  • L’altitude coupe le souffle quand il y a une petite montée 😉
  • Les moustiques et insectes en tout genre sont voraces
  • On rajoute des pâtes de poulet dans ton bouillon SURPRISE
  • Travailler en Bolivie est une histoire de volonté et de flexibilit%

Check In(s) associé(s) à cet article

A propos de Cydsimba

Dynamique, pro active et curieuse, j'ai eu la chance de vivre à l’étranger pendant de nombreuses années ! L'envie de partir faire ce tour du monde trottait dans ma tête depuis trop longtemps ;-)
Pour recevoir notre newsletter

Inscrivez vous maintenant !

Suivez nos aventures autour du monde, recevez nos e-cards et découvrez les savoir-faire "Made in Bout du Monde". A très bientôt,
Cyrielle & Laurent