mercredi 29 mars 2017
Breaking News
Accueil > Tous les articles > Récits de voyage > Ile de Chiloé : coquillages et crustacés
Ile de Chiloé : coquillages et crustacés

Ile de Chiloé : coquillages et crustacés

L’île de Chiloé, l‘île aux pêcheurs est la deuxième île d’Amérique du sud. Ile populaire et appréciée des chiliens comme de nombreux backpackers, nous garderons en mémoire de nos quelques jours sur place que c’est une île dynamique, où l’architecture est atypique et où les traditions sont encore bien présentes.

Castro c’est comme Montpellier…

… Une ville de punks à chiens. Enfin… des punks sans chien et des chiens sans punk ! DOMMAGE qu’on n’est pas de photos pour le prouver. On n’y a pas pensé sur le coup.

Ceci étant dit, la ville est idéale pour rayonner sur les îles voisines et les villages autour.

Maisons en bois et écailles

Les palafitos : graphiques

Les palafitos (maisons en bois sur pilotis) aux couleurs chatouillantes longent certaines plages de l’île et notamment les côtes de Castro.

Des églises classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Il y a plus de 150 églises en bois à découvrir, dont 14 classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Eglise de Castro

Eglise de Llau Llao

Eglise de Achao

Fêtes locales : et si nous allions faire un tour à Llau Llao ?

Le mois de février est festif sur l’île. Nous sommes allés dans un petit patelin nommé Llau Llao pour la fiesta de la manzana, fête de la pomme battue puis pressée afin de faire un jus de pomme délicieux. Les gens viennent de tout le Chili pour ces fêtes typiques.

On y mange des plats traditionnels comme :

  • la chachoca, purée de pomme de terre enroulée sur un rouleau, grillée au feu de bois puis farcie avec du porc haché
  • de l’agneau grillé avec le boucher sur place 😉
  • la chicha, jus de pomme frais parfois mélangé avec de la farine grillée et aromatisée avec de l’ail, de l’huile, des oignons… Pas mal !
  • et bien d’autres spécialités…

Il y a des jeux, des démonstrations en tout genre et des visites d’églises.

Sur fond de musique folklorique, nous nous sommes mélangés aux locaux et évidemment avons posé beaucoup de questions pour comprendre ce qui se passe, découvrir les plats au menu et pour en savoir plus sur l’île de Chiloé.

Cela nous fait penser aux fêtes du Lot et tout particulièrement à la fête de village de Quissac : concours de pétanque, belote, repas campagnard, bal… On y sera en 2015 !

Pêcheurs d’algues et de coquillages

L’île est principalement tournée vers les activités maritimes, l’agriculture et le tourisme. Nous avons discuté avec quelques pêcheurs d’algues qui nous ont expliqué qu’il est plus lucratif de pêcher les algues que les poissons. Les japonais en raffolent et surtout cela sert pour la cosmétique et l’alimentation… La demande est donc plus forte pour les algues que pour le poisson. Cela nous rappelle l’Argentine et Bahia Bustamente.

Le saumon est cultivé dans des fermes qui entourent toute l’île de Chiloé. Intensif et sûrement pas très sain comme activité…

A Cucao, des plages à perte de vue…

Le jeté de palourdes par les mouettes nous a beaucoup amusé

Les mouettes marseillaises font elles cela ?

Nous avons eu le plaisir d’observer des pêcheurs le long de la côté ouest ramasser d’énormes palourdes à quelques mètres du rivage. Une jolie danse marine. Le grand luxe est qu’on peut acheter les palourdes sur la plage…

Et des animaux sauvages sur la plage

Comme l’Amerique Latine sait si bien nous le montrer, voir des animaux sauvages sur la plage est un grand bonheur. Des images uniques comme nous ne pourrons jamais en voir en Europe.

L’air marin, c’est bon pour la santé ! ON RECOMMANDE chaudement 😉

Recommandations si vous souhaitez aller sur l’île de Chiloé

  • Passez quelques jours sur l’île de Chiloé en février afin de pouvoir participer à quelques fêtes locales :
    • 3ème semaine de février, fiesta à Castro
    • 2ème semaine de février, c’est la fête de la Luna à Cucao – rdv des backpackers
    • Il y a des fêtes tous les week-end !
  • Ne pas croire tout ce qu’il y a écrit sur le guide. Sur la côté ouest, embarquez votre tente pour une session camping sauvage ou dormez sur place si vous avez envie de farniente au bord des falaises et de l’océan.
  • Pâtisserie Dulce y Salado à Castro : goûter le gâteau 3 léchés pour nous ou l’excellent tarte à la rhubarbe (passez notre bonjour à Sylvia y Jorge).

A propos de Laurent

Le second "D" du périple WorldFactoryTour. Freelance Web se donnant à 200% dans ce projet de vie. Nous allons essayer de vous faire voyager tout au cours des articles publiés sur ce site...

Un commentaire

  1. Ça semble être une île bien sympathique…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Pour recevoir notre newsletter

Inscrivez vous maintenant !

Suivez nos aventures autour du monde, recevez nos e-cards et découvrez les savoir-faire "Made in Bout du Monde". A très bientôt,
Cyrielle & Laurent