Dernières nouvelles
Accueil > Tous les articles > Récits de voyage > Chutes d’Iguaçu, méfiez-vous de l’eau qui dort
Chutes d’Iguaçu, méfiez-vous de l’eau qui dort

Chutes d’Iguaçu, méfiez-vous de l’eau qui dort

La découverte des chutes d’Iguaçu !

Après 30 heures de transport, nous découvrons que l’expression : « Il faut se méfier de l’eau qui dort » prend tout son sens ici ! D’un côté une rivière d’apparence plutôt calme, de l’autre des trombes d’eau qui s’abattent avec puissance, violence et fracas au pied des falaises qui s’érodent. Voir les chutes d’Iguaçu c’est à la fois impressionnant et émouvant !

Le parc national d’Iguaçu ou Iguazú, merveille du monde, est classé au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1984. Etalées sur 3 kilomètres, les 275 cascades s’observent du côté brésilien et du côté argentin. La Garganta del Diablo est la plus maléfique (le monstre mesure 82 à 90 mètres de haut) et les vapeurs d’eau nous ensorcèlent dès qu’on s’en approche.

Foz de Iguazú – Côté brésilien

Nous y allons tôt le matin par le bus de ville avec les employés du parc afin d’éviter les bains de foule… Arrivés sur place, on se fait une petite balade dans le parc national qui nous amène jusqu’au pied gauche de la fameuse Garganta del Diablo. Le premier contact avec les chutes est tout bonnement impressionnant pour les yeux et les oreilles ! Laurent commence à faire mumuse avec les poses longues… Cela vous plait ?

Nous ne savons pas encore que la meilleure partie reste à faire…

« Bus l’éclair », un chauffeur au top

Les formalités entre les 2 frontières sont rapides surtout si vous avez la chance de tomber sur « Bus l’éclair », le pilote de bus fou fou. A la frontière, le chauffeur nous fait signe de descendre faire tamponner nos passeports. Prudemment, nous enfilons nos sacs à dos afin de nous y rendre…  Malheur, cela va le ralentir nous a-t-il dit : « Laissez vos sacs dans le bus et allez-y rapido« . Petit pic de stress mais on s’exécute ! Tout ce qu’il ne faudrait pas faire quand on veut voyager prudemment !

On fait la queue à la douane, en jetant discrètement un œil vers le bus et nos sacs mais « bus l’éclair » s’impatiente, lui aussi lâche son bus, arrive confiant (car il connaît tout le monde…), 30 secondes plus tard, nous repartions avec le tampon !

Puerto Iguazu – Côté Argentin

Accrochez-vous car c’est magique : un enchevêtrement de sentiers, passerelles, au cœur d’une forêt quasi-tropicale ! L’idéal c’est de commencer par le petit train qui nous amène jusqu’à la Garganta del Diablo (vue du dessus) qui nous permet de bien voir les chutes (du côté brésilien). Les chutes d’Iguaçu sont tellement violentes qu’il se crée un impressionnant nuage d’eau qui nous trempe jusqu’aux os… Une fois de plus c’est le bruit qui nous fait imaginer la puissance de mère nature et qui avec ou sans panneau « défense de sauter dans les chutes » te fait passer l’envie de tenter une petite baignade.

Ensuite, il y a deux balades à faire : le circuit supérieur et le circuit inférieur. Dépaysement total garanti. C’est un véritable émerveillement. La végétation est superbe, luxuriante et les vues sont incroyables. Seul bémol hormis 2-3 oiseaux et autres petites bêtes, nous n’avons pas vu d’animaux extraordinaires… Pour le reste, c’est à couper le souffle.

La découverte des chutes d’Iguaçu a été pour nous un vrai coup de cœur. Il est bien trop tôt pour les mettre dans un TOP 5, mais l’expérience est bluffante ! Bien mieux qu’en photo, nous vous conseillons fortement la douche brasilo-argentine.

Notre conseil :

Pour y aller crescendo, nous vous conseillons de commencer par le côté brésilien puis d’aller passer une journée du côté argentin.

Check In(s) associé(s) à cet article

  • Foz do Iguacu : Chutes d’Iguacu coté Brésil
  • Puerto Iguacu : Chutes d’Iguacu coté Argentin

A propos de Laurent

Le second "D" du périple WorldFactoryTour. Freelance Web se donnant à 200% dans ce projet de vie. Nous allons essayer de vous faire voyager tout au cours des articles publiés sur ce site...

Un commentaire

  1. Oh la la… ces chutes sont d’une beauté !!!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Pour recevoir notre newsletter

Inscrivez vous maintenant !

Suivez nos aventures autour du monde, recevez nos e-cards et découvrez les savoir-faire "Made in Bout du Monde". A très bientôt,
Cyrielle & Laurent